Est-ce que le sauna vaginal est dangereux ?

Depuis quelque temps, je vois beaucoup de vidéos qui circulent de certains médias sur les dangers du sauna de la Yoni, du Yoni Steam ou du sauna vaginal.

Alors, quand je vois ces vidéos, c’est clair que je me dis c’est super dangereux !

Aller dans sa toilette, mettre un truc en plastique avec de l’eau bouillante à une distance très proche de la vulve

C’est dangereux !

Je suis tout à fait d’accord avec eux, mettre une bassine d’eau bouillante entre ses jambes, c’est dangereux, c’est clair, on va se brûler !

Et encore plus, une bassine en plastique qui n’est pas adaptée du tout pour une utilisation en interne.

En effet, cette bassine a disposé sur ses toilettes, on l’achète en ligne sur des sites comme Ali Express, elle ne coûte, je crois, que quelques euros.

Il est évident que ce ne sera pas un plastique sans phtalate ou BPA.

Vu sous cet angle, le Yoni Steam pratiqué de cette manière, je le trouve dangereux !

Donc, je suis tout à fait d’accord avec ces vidéos.

Est-ce que le sauna vaginal est dangereux ? : Une pratique ancestrale.

Par contre, ce que je trouve dommage, c’est ce qu’il n’y a pas dans ces vidéos.

Notamment, il n’est fait aucune mention des femmes qui le pratiquent depuis plusieurs années ou même des références au côté ancestral de cette technique ou encore que dans beaucoup de traditions, cette sagesse s’est transmise de femme à femme.

En effet, on retrouve ce soin pratiquement dans le monde entier.

Que ce soit en Asie, en Corée, ou dans presque tous les pays d’Afrique, on retrouve des références à de la vapeur d’eau, aux plantes médicinales pour le soin du bassin.

On le retrouve également, un peu partout en Europe, en France, en Italie, mais aussi en Amérique du Sud et actuellement en Amérique du Nord parce que les Sud-Américaines y ont ramené ce soin.

Et il est probable que si l’on cherche davantage, si l’on avait accès à cette sagesse qui a été transmise de femme à femme, on trouverait encore plus de pistes.

Et pourquoi, ne les trouve-t-on pas ?

Simplement, parce que les femmes n’avaient pas le droit d’aller à l’école et que, très peu d’entre elles, savaient écrire et lire.

C’est cette interdiction du droit à l’enseignement qui a empêché les femmes de transmettre leurs sagesses de façon traçable.

La seule transmission possible était, donc, une transmission orale puisque l’accès à l’écriture et la lecture était réservé exclusivement aux hommes.

L’enseignement n’a été disponible aux femmes qu’il y a une centaine d’années dans nos pays occidentaux et on sait qu’encore aujourd’hui, dans certains pays du monde, des jeunes filles sont toujours interdites d’aller à l’école.

Donc, il est clair qu’on nous a empêchés de transmettre cette sagesse.

Il n’en est pas moins que le sauna de la Yoni, le Yoni Steam, le sauna vaginal est une sagesse ancestrale, une sagesse qui permet à la femme de prendre soin de sa santé gynécologique.

Ses bénéfices sont nombreux, le plus répandu est peut-être celui de réguler les douleurs menstruelles.
Découvre mon article ICI pour en savoir davantage.

Est-ce que le sauna vaginal est dangereux ? : Une pratique consciente pour éviter les brûlures et les accidents. .

Il est clair qu’une praticienne qui effectue ce soin de manière consciente, spirituelle et thérapeutique, ne va pas utiliser du plastique.

Elle ne va pas, non plus, mettre une distance aussi proche entre sa cliente et la vapeur d’eau.

Et encore moins, installer sa cliente sur ses toilettes qui est un endroit plein de bactéries pour ce soin !

La femme qui pratique le sauna vaginal va bien souvent utiliser un magnifique banc en bois, et préparer un espace sacré pour ce rituel.

Elle prendra le temps de se préparer à ce rituel, à recevoir la vapeur ou préparera sa cliente.

Aussi, bien évidemment, elle évaluera la température de la vapeur.

Personnellement, je le recommande et tu le retrouveras dans l’Ebook que je partage.

Tu retrouveras des références sur le fait de tester la température et la distance entre la vapeur d’eau et ta vulve.

Et c’est aussi, dans cette méthodologie et ce respect que je forme mes étudiantes à accompagner leurs clientes avec le sauna de l’utérus. 

C’est très simple en soi !

Lorsque tu installes ton matériel pour faire ton sauna, il te suffit de vérifier la distance qui séparera ta vulve de la vapeur d’eau.

Ensuite, avant de t’installer, à cette même distance, tu peux tester la chaleur avec ton poignet comme le font les mamans pour l’eau du bain ou le lait des biberons.

Cette zone sensible est constituée d’une peau très fine qui nous permet d’avoir une idée réelle de la sensation de la température sur notre corps.

Si à cet endroit, à la distance exacte entre ta vulve et la vapeur d’eau, ce n’est pas confortable, cela te brûle, ou cela te semble trop chaud c’est que ce n’est pas la bonne distance pour ta vulve.

Est-ce que le sauna vaginal est dangereux ? Un soin de femme que tu peux te faire à toi-même.

Dans l’Ebook que je partage, je recommande d’utiliser un récipient en verre ou en inox.

Un récipient dans une matière noble qui ne transpire pas de produits sous l’effet de la chaleur.

Je t’invite à être bien attentive à cela, car il y a beaucoup de matières sur le marché, aujourd’hui, qui une fois en contact avec la chaleur vont transpirer de la colle et d’autres produits qui ne sont pas bons pour toi et encore moins à mettre à l’intérieur de ton corps.

Je dis mettre à l’intérieur, car la vapeur va pénétrer à l’intérieur de ton corps, un peu comme quand tu prends un bain.

Ce n’est pas mettre de l’eau bouillante dans sa vulve !

C’est s’imprégner de la vapeur de l’eau comme pour une inhalation.

Prenons cet exemple, quand tu fais une inhalation, tu mets la tête au-dessus d’un récipient et un essuie au-dessus de ta tête.

Dans cette position, tu respires la vapeur d’eau qui va permettre d’activer la circulation sanguine dans cette zone de ton visage.
C’est l’augmentation du flux de sang qui va permettre de décongestionner tes sinus ou ta gorge, surtout quand tu es malade.

Et le sauna de la Yoni part du même principe, c’est une espèce d’inhalation qui va accélérer le flux sanguin dans la zone du bassin.
Faire augmenter le flux sanguin va permettre d’amener plus d’oxygène et donc une meilleure régénération dans cette zone.

Et juste cela est un bénéfice pour nous, les femmes.

En effet, si nos ovaires ont plus de sang, ils vont pouvoir mieux se réguler, de même pour notre utérus.

Et comme pour un sauna ou un hammam, le Yoni Steam est vraiment entre ces deux soins, tu vas être beaucoup plus détendue.

Si tu souhaites en lire davantage sur le Yoni Steam, découvre cet article ICI, dans lequel je te livre plus de détails.

Et avant tout, c’est un moment pour toi, un moment sacré où tu vas pouvoir être en contact avec tes parties génitales sans que ce soit douloureux ni sexuel.

Un rituel dont tu te fais cadeau pour te connecter à ta féminité dans la plus grande douceur.

Un instant de pause pour honorer le divin en toi, le féminin sacré

Et c’est pour cela que j’adore le sauna de la Yoni !

Le sauna peut être dangereux si tu n’utilises pas ton bon sens et que tu suis un phénomène de mode.

Maintenant, si tu suis des professionnelles avec une conscience de ce qu’elles sont en train de faire, est-ce réellement dangereux ?

Est-ce que le sauna vaginal est dangereux ? : Sagesse et médecine, un duo extrêmement bénéfique !

Cette sagesse que nos mères, nos grand-mères nous ont transmise est-elle réellement dangereuse ?

On part du principe que la gynécologie a quelques centaines d’années, mais avant cela comment faisaient les femmes pour accoucher, pour se soigner ?

Parce que dans l’histoire, il n’y a pas de référence à cela.

Il y a un flou et ce flou, encore une fois, vient du fait que les femmes ne savaient ni lire ni écrire pour laisser la trace de leurs sagesses.

Sans compter qu’elles n’étaient pas respectées dans leurs traditions.
En tout cas, pas suffisamment pour que des hommes sachant écrire relatent leurs pratiques et leurs soins.

Donc, pour pratiquer le sauna de la Yoni, demande-toi est-ce réellement dangereux si tu utilises ton bon sens et que tu es guidée ?

Et si tu souhaites être guidée, je t’invite à télécharger mon Ebook offert pour bénéficier de tous les conseils afin de faire ce soin de chez toi.

À mes yeux, il est important que chaque femme puisse s’occuper de sa santé gynécologique.

Parce que tu es la seule a vraiment connaître ton corps et à savoir de quoi il a réellement besoin.

Oui, la médecine gynécologique est importante et peut nous apporter des pistes, et heureusement qu’elle existe !
Bien entendu, elle sauve des vies.

Mais, notre sagesse et notre intuition sont toutes aussi importantes.

Et les deux ensemble, la médecine alliée à ta sagesse intérieure, ta connaissance de ton corps, peuvent être extrêmement bénéfiques pour toi, si tu rencontres de grands troubles !

Si tu souhaites aller plus loin et en découvrir davantage sur cette pratique, découvre la formation Sauna de la Yoni

As-tu aimé cet article ?

Fais-le-moi savoir en commentaire.

Je t’embrasse,

Jessica

2 Responses

  1. Merci belle Jessica pour ces partages généreux ! Cette lumière de femme que tu nous offres est inspirante et pratique… de beaux rituels pour honorer nôtre féminité… merci à ta douce présence qui est un rappel et un hymne à la beauté !
    De femme à femme, de cœur à cœur…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *