Authenticité, la clé du bonheur

Le bonheur, cet état que chacun et chacune d’entre nous poursuit tous les jours de sa vie. On creuse, bêche et fouille pour trouver le bonheur. Un grand mot qui définit une notion que nous aimerions tous et toutes vivre à tout moment.

Grâce au développement personnel, de nombreux cours et formations existent pour nous amener à appréhender la notion du bonheur. Définir le bonheur est devenu comme toute chose un apprentissage qui peut s’avérer ardu pour certains. 

À trop vouloir bien faire, on finit par se perdre dans la marre de nos essais. Le bonheur c’est peu de choses il se résume en notre capacité à être vrai, à être honnête envers nous même, à être authentique.

Qu’est-ce donc que l’authenticité et comment nous mène-t-elle au bonheur ?

Qu’est-ce que l’authenticité ?

Valeur indéniable au bonheur, l’authenticité est le must have de tous. 

La définition d’authenticité est la qualité de ce qui est vrai, pur. 

C’est l’acceptation de soi comme on naît, mais aussi l’acceptation de ses désirs, le tout en y étant responsable. Accepter que nous sommes des perfections en évolution, c’est à dire que nous sommes en même temps parfaits et dynamiques.

Comment être authentique ?

Pour être authentique, il faut avant tout s’aimer, s’accepter et s’assumer vis-à-vis de soi, mais aussi vis-à-vis des autres. L’authenticité ne se force pas, elle se découvre et s’embrasse.

Dans la mesure où tu t’aimes, tu prends conscience des choses qui sont bonnes pour toi. Tu marches donc vers elles en toute quiétude. Quand tu t’aimes, tu t’acceptes et tu te sens libre de faire tes choix, qu’importe si cela ne convient pas au reste de la planète. Tant que tu vis dans le respect de leur liberté, sans t’opprimer toi même, tu seras heureux.se.

L’authenticité c’est exprimer librement qui on est, l’assumer pleinement et le faire savoir en toute confiance. La personne authentique n’a pas peur de montrer qui elle est.

Cela demande du courage et de la force, mais ça en vaut tellement l’effort.

Ma recommandation : si à la suite de cet article, tu vibres et tu décides de cheminer vers plus d’authenticité, j’en serai ravie et t’envoie plein de force et de courage. Je t’invite à essayer d’être authentique là où tu te sens en sécurité. C’est super important, car imagine que tu décides demain d’aller au boulot et d’être authentique avec tous tes collègues, cela peut leur déplaire et tu pourrais te mettre en danger (être mal vu. e au travail voire être licensié. e). Ou si tu vis chez tes parents et tu décides de leur dire tout ce qu’ils ne sont pas prêts à entendre, cela pourrait casser ta relation avec, voire même que tu te retrouves à la rue.

Et ce n’est pas le but, l’idée est de construire ton authenticité pierre par pierre. Commence petit à petit à exprimer ta nature profonde, tes réelles envies, tes besoins, tes désirs, là où tu es sûr. e que rien ne t’arrivera. Au fur et à mesure, tu construiras des fondations solides pour que tu sois de plus en plus authentique et en sécurité en même temps.

Faire confiance à une aide extérieure

Il n’est pas toujours aisé d’embrasser le chemin de l’authenticité, car nous vivons à une époque où nombreuses sont les choses qui sont implémentées. Les critères de beauté ont été standardisés, les critères de richesses aussi. Presque tout obéit à des critères bien définis. Dans cet état de choses, il peut être difficile pour certain. e. s d’embrasser facilement l’authenticité en eux ou en elles par crainte de ne plus être éligible dans les normes sociales. 

C’est pour cette raison que je me propose d’aider à travers mon expérience personnelle, chacun et chacune par le biais de mon blog qui je souhaite authentique, à l’état brut. 

As-tu déjà remarqué que je n’ai ni prompteur ni script ? Peut-être as-tu vu mes coquilles linguistiques ? Je mets un point d’honneur à ce que mes vidéos restent les plus naturelles possibles. Travailler de la sorte, c’est accepter de commettre des fautes, de se perdre dans ses pensées, de se répéter et de ne pas plaire à tout le monde.

Il n’y a pas de procédé magique étant passée par là je saurai efficacement t’accompagner dans ce processus libérateur.

Choisir de faire cavalier seul ou cavalière seule

Si tu décides pour une raison ou une autre de faire route seul. e, tu as certainement tes raisons. Il n’y a rien de plus compliqué ni de moins simple dans cette méthode que dans l’autre. En faisant confiance en tes capacités à faire jaillir l’authentique être en toi, tu fais un grand pas. 

Mon expérience personnelle me montre ce que résume le proverbe africain ci-dessous que j’adore, car il fait tout son sens pour moi. 

« Si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble ».

En effet, seul. e nous allons vite et comme bon, nous semble. Mais ensemble, c’est plus amusant, plus vivant, plus confrontant, plus difficile des fois et c’est pour cela que nous allons plus loin, ensemble.

Se focaliser sur ses qualités et cacher ses défauts ?

Être authentique, c’est être soi-même et cela implique aussi bien les bons que les moins bons aspects de notre personnalité. Il n’y a pas à cacher ces défauts. Au contraire, il faut les accepter et les assumer. Ce n’est que de cette façon que chacun et chacune pourra attentivement s’en défaire. À ce jour, il n’existe aucun être humain sans défaut ou tout du moins à ma connaissance. S’il ou elle existe, je serai ravie de le ou la rencontrer.

Le mieux que chacun et chacun puisse faire c’est d’être attentif.ve afin de ne pas laisser ses défauts prendre le dessus sur ses qualités. Au cas où tu te sentirais mal à l’aise, souviens-toi que l’on possède tous et toutes des défauts et des qualités. Ce que certain. e. s considérent comme des défauts peuvent être considérés comme des qualités pour d’autres personnes. 

La notion de qualité et de défaut est dynamique, elle évolue dans le temps, mais aussi en fonction des différentes cultures existantes sur notre planète. 

Donc qui a dit que tes défauts sont mauvais hormis ton juge intérieur ? Souvent, nous sommes très exigeant.e.s envers nous-même et considérons que tout ce qui est différent, non reconnu ou non intégré est mauvais.  

Accepter que nos défauts fassent partie de notre charme de ce qui nous rend uniques est un pas gigantesque vers l’authenticité. 

Comme le dit la citation célébre : “Cultivons nos différences et pas non indifférences”. 
Cela vaut aussi pour nous-mêmes, souvent ce que nous cherchons à cacher aux autres est ce qui nous rends unique, complets et équilibrés. 

L’authenticité, une valeur hautement spirituelle

À mes yeux, l’authenticité est une valeur hautement spirituelle. Il n’est pas aisé d’emboîter cette voie. Seul. e. s les plus courageux.se d’entre nous sautons le pas de la vérité vers soi. Être authentique, c’est s’accepter. Si l’on aime une chose que la moitié de la population trouve détestable, l’authenticité consiste à assumer sans pour autant craindre de se faire juger. Être authentique, c’est être soi avec ses défauts et qualités dans le respect d’autrui.

Le miroir de l’âme

Aborder notre spiritualité avec authenticité nous permet d’acquérir des informations vraies quant à notre cheminement terrestre. Celui ou celle qui s’adonne à un exercice méditatif sincère ne peut qu’obtenir de vraies réponses. En étant vrai. e envers ce que l’on perçoit, ressent et est, on développe des capacités intéressantes. Notre perception des choses est différente. On se positionne en personne consciente et c’est la clé de tout chemin spirituel.

Découvre ici une respiration pour te connecter à ton coeur et à ton ventre : https://haraluna.com/la-respiration-consciente/

L’authenticité, un bien-être

Le bien être dans l’authenticité se décline en trois dimensions si on peut le dire ainsi. Le fait de connaître son véritable soi est la première phase. Ne faire qu’un avec soi et assumer ses comportements est la deuxième phase. Ne pas se laisser influencer par autrui est la troisième et dernière phase. Celui ou celle qui réussissent à valider ces trois phases, peut-être sûres de vivre en quiétude. Les personnes authentiques vivent mieux, elles sont heureuses et en paix avec elles-mêmes, et ça c’est la définition du bien-être.

Quelle éducation pour être authentique ?

L’homme est essentiellement un être social. Il lui est donc impossible de ne pas vivre en harmonie avec les siens. Cependant, vivre en harmonie ne veut pas dire vivre avec un poids qui étouffe. Nous nous construisons tout dans des milieux. Que ce soit en famille, à l’école, dans nos différents lieux de culte, etc. nombreuses sont les expériences qui soutiennent notre parcours et forge notre personnalité. Il est donc important de très tôt apprendre à nos enfants à s’accepter afin de ne pas se laisser envahir par la société. Il n’est pas du tout évident d’être soi dans un monde où tout nous pousse à être comme tout le monde. 

La véritable authenticité, ce n’est pas d’être tout le temps fort. C’est de réussir chaque jour à faire un bout de chemin vers soi, vers son acceptation, vers un équilibre. C’est accepter que certains jours, nous ayons envie de nous rouler en boule sous notre couette, pleurer, dormir. 

Être authentique c’est oser montrer toutes les parcelles de son âme, sa vulnérabilité, sa sensibilité, etc. gagner le pari de l’authenticité, c’est gagner le pari d’une vie épanouie.

As-tu aimé cet article ? Fais-le moi savoir en commentaires. 

Découvre le cours offert Prêtresse de l’amour, en cliquant ici. C’est un cours composé de 3 vidéos et de 2 pratiques guidées pour te donner de l’amour et te sentir vibrante. 

Avec la formation Accompagnante du Féminin, tu vas baigner durant un cycle de 13 lunes dans mon univers authentique et humain, clique ici pour en savoir plus

Je t’embrasse,

Jessica

4 réponses

  1. J’aime beaucoup la façon dont vous traitez tous vos sujets et leur profondeur et celui-ci en particulier me parle en ce moment. Bravo et merci à vous pour toute cette valeur que vous partagez.

  2. Bonsoir Jessica merci pour tous ces partages et pour cette belle personne que tu es dans ton cœur belle soirée je t’embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *