La respiration consciente

La respiration est un élément capital pour le vivant, car il est la nature de l’existence de nombreux êtres vivants. Que vous soyez enfants, jeunes ou adultes, vous avez tous besoin d’une respiration qui vous permet de savoir que vous faites partie du commun des mortels. Elle est caractéristique de la Vie.

Les humains respirent, les animaux respirent, mais aussi les plantes et la Terre respirent. Les plantes utilisent la photosynthèse et la planète respire au travers de tous les éléments qui la composent (humains, animaux, plantes, océans, etc.).

La respiration est la seule chose qui nous rappelle que nous sommes vivant. e. s, quand nous arrêtons de respirer, nous mourrons. La respiration est aussi la seule constante dans nos vies, toute notre vie, nous allons respirer ! Tout le reste va changer, chaque jour, notre corps, nos cellules, notre esprit, notre environnement changent, mais pas le fait de respirer. C’est la seule chose qui ne change pas tout au long de notre existence, hormis la qualité de notre respiration.

Incontournable dans la vie des humain. e. s, la respiration est la pierre angulaire des vivants. En effet, l’être humain respire autour de 25 000 fois par jour. La respiration est autonome. Cette respiration permet à l’humain de soulager son organisme à travers l’inspiration et l’expiration. En plus, elle se présente comme une technique qui permet de se connecter à notre système nerveux. Ainsi, il est important de savoir que ce mécanisme regorge beaucoup de bienfaits qui peuvent nous conduire à l’épanouissement.

Qu’est-ce que c’est la respiration ?

La respiration est un processus automatique permettant d’approvisionner l’organisme en oxygène et de le libérer du dioxyde de carbone qui n’est autre que le gaz carbonique. Autrement dit, c’est un renouvellement de l’air dans les poumons par l’action des muscles respiratoires dont le principal est le diaphragme.

Les mouvements de la respiration

Deux mouvements caractérisent la respiration. Ils sont spontanés et naturels. Il s’agit de l’inspiration et de l’expiration.
L’inspiration est le mouvement respiratoire pendant lequel l’air entre dans les poumons. Dans ce mouvement, les muscles de la cage thoracique et le diaphragme se contractent afin d’augmenter le volume de la cage thoracique pour favoriser l’entrée de l’air dans les poumons.

L’expiration est le mouvement respiratoire pendant lequel l’air sort des poumons. Ce mouvement correspond au relâchement de la cage thoracique et le diaphragme afin de diminuer le volume de la cage thoracique pour permettre la sortie de l’air dans les poumons.

Les différents types de respirations

Il existe deux types de respirations chez les hommes : la respiration abdominale et la respiration thoracique.

La respiration abdominale utilise plus le diaphragme. En effet, elle permet de respirer à partir du diaphragme plutôt que du thorax et insuffle une plus grande quantité d’oxygène dans les poumons. L’activité du diaphragme se manifeste à travers le ventre. Cette respiration peut être pratiquée à tout moment et à n’importe quel endroit. Elle est naturelle, profonde et regorge beaucoup de bienfaits psychiques chez l’homme. C’est la respiration naturelle que nous pouvons observer chez les bébés.

La respiration thoracique correspond à un mouvement où la cage thoracique (poitrine) se gonfle et où les épaules se surélèvent à l’inspiration. Elle s’effectue de manière purement inconsciente et automatique. Elle fait travailler uniquement la partie supérieure du thorax et néglige l’abdomen. C’est généralement une respiration moins profonde que la respiration abdominale.

La bonne respiration

Une bonne respiration, c’est engager son diaphragme. Ce qui apporte plus de 80 % d’air. Le mouvement engendré par une bonne respiration abdominale permet de conserver la puissance ventilatoire, mais aussi l’élasticité des muscles et des organes du système respiratoire.

Malheureusement, beaucoup de personnes ne respirent pas bien, elles ne sollicitent pas suffisamment leur diaphragme ce qui provoque une mauvaise oxygénation, mais aussi cela sollicite d’autres muscles pour compenser, provoquant ainsi d’autres troubles dans le corps

« Laisse-moi écouter ta respiration pour que je puisse comprendre ce que tu vis »

Notre respiration est un miroir sur nos états intérieurs. Une respiration courte, haute, irrégulière et/ou saccadée montre le stress, l’anxiété ressentie, les traumas vécus.

Une respiration rythmée, ample et profonde montre le calme, l’apaisement et la sérénité qu’une personne ressent à un déterminé moment.

La respiration, élément primordial pour les thérapies : thérapie par la respiration.

Qu’est-ce que c’est ?

La thérapie par la respiration est une méthode qui permet d’optimiser la fonction respiratoire et d’améliorer l’oxygénation du corps grâce à une perception consciente de la respiration. Elle fait partie des procédures de thérapies complémentaires les plus anciennes.

Que ce soit dans les enseignements du Yoga, du Tantra, mais aussi du Tao, de la Kabale, nous retrouvons l’importance donnée à la respiration, comme un processus conscient, libérateur et énergétisant.

Que comprend de la thérapie par respiration ?

Cette méthode fait partie des plus anciennes acquisitions de la culture et de la médecine humaine et remonte à plus de 4 000 ans. Elle a une action de soutien aussi bien pour des maladies spécifiques des voies respiratoires que pour diverses maladies physiques et psychiques ou pour accompagner les processus de développement.

Dans de nombreuses cultures et religions, la respiration et la force vitale sont équivalentes. La thérapie par la respiration a été établie au 19e siècle comme forme de thérapie à part entière sur la base d’écoles respiratoires et du mouvement comme le yoga, le tao, le tantra, le zen…

Les bienfaits psychiques de la respiration

La respiration regorge de plusieurs avantages dans le domaine psychique de l’homme. Cela se manifeste par des troubles psychiques. Ces dernières sont les conséquences de toute perturbation affectant la santé mentale. L’expression des troubles psychiques peut être émotionnelle, cognitive ou comportementale, en lien avec une modification du vécu. 

La respiration permet de :

Les bienfaits de la respiration sont multiples dans la vie de l’homme sur le plan physique. Le physique est une constitution corporelle de l’être humain, c’est-à-dire ce qui est relatif au corps humain. 

Pratiquer correctement la respiration permet de :

Encore en plus, la respiration consciente nous éloigne du passé et de sa nostalgie, mais aussi de l’anxiété du futur, car elle nous ramène au présent, à l’instant de la respiration, à ce qui se passe dans notre corps et dans notre esprit.

Comment se fait une bonne respiration profonde ?

Pour jouir des bienfaits de la respiration, il suffit de la faire correctement et profondément. Très concrètement, il s’agit de gonfler le bas du ventre (l’abdomen) puis le haut du corps (thorax). Il s’agit là d’une bonne habitude à prendre, qui permettra de tout en douceur d’harmoniser notre quotidien. Les bienfaits se feront immédiatement ressentir.

Trois respirations abdominales amples et profondes nous permettent déjà de sentir une partie des bénéfices de la respiration consciente. Ces trois respirations pratiquées au quotidien, plusieurs fois dans la journée, nous apporte plus d’équilibre, d’apaisement et de connexion à notre corps. Un cycle de 3 respirations amples et profondes prend autour de 30 secondes. Effectuer au moins 3 fois par jour cette respiration, c’est accessible. Il suffit juste de créer l’habitude et pour cela, au début, prends le temps de ressentir dans ton corps les bienfaits que la respiration t’apporte. 

Pour optimiser l’efficacité de cette respiration, il suffit de se concentrer et d’inspirer profondément par le nez, puis d’expirer lentement tout l’air contenu dans les poumons par la bouche. Il faut aussi que le temps d’inspiration et d’expiration soit équitable. Une fois maîtrisé, cet exercice peut être réalisé en toutes occasions, particulièrement en situation de stress ou autres troubles psychiques, mais aussi dans une salle d’attente ou encore pendant une pause au travail. etc.

Souvent, juste prendre conscience de sa respiration nous permet d’accepter là où nous en sommes, de nous rendre compte de notre météo intérieure, mais aussi, sans aucun effort ou aucune action de notre part, hormis respirer, de changer notre respiration et nos humeurs.

« J’inspire, je reconnais mon sentiment. J’expire, je calme mon sentiment. » Bouddha dans son discours : Les Quatre Fondations de la Pleine Conscience.

La respiration consciente est un processus super simple et c’est pour cela que nous avons tendance à penser qu’elle ne nous ait pas bénéfique. Notre cerveau aime ce qui est compliqué et inaccessible. Pourtant, la respiration consciente est accessible à tous les êtres humains, indépendamment de leur culture, de leur vécu. C’est là que réside, selon moi, la beauté de la respiration ! Elle est accessible à tous et toutes, gratuitement et à tout moment.

Cette semaine, je te partage une respiration guidée, clique sur l’audio ci-dessous.

Prépare-toi un espace calme pour profiter de ce voyage dans ton ventre, dans ton utérus et dans ton coeur.

Si tu n’as pas ou plus d’utérus, tu peux utiliser l’énergie de l’utérus énergétique. Car l’utérus se situe dans une partie de notre corps qui est aussi un centre énergétique, deux doigts en dessous de notre nombril. Ce point est aussi appelé de chakra sacré, Swadhisthana en sanskrit, Hara pour les japonais, Tan Tien dans le Tao. 

C’est un centre qui démarre de notre pubis jusqu’à proche de notre nombril. C’est dans ce centre que nous ressentons les peurs, les excitations. Quand nous évoquons nos entrailles, c’est souvent ce centre qui est suggéré. Dans les arts martiaux, ce centre est aussi notre centre de gravité. Il est proche de notre base vertébrale. 

As-tu aimé ce article et cette respiration ? Fais-le moi savoir en commentaires. 

Si tu aimerais découvrir plus de respirations, rejoins le cours offert Prêtresse de l’amour, en cliquant ICI.

Si tu aimerais pouvoir accompagner d’autres personnes à respirer, découvre la formation Accompagnante du féminin, en cliquant ICI.

Je t’embrasse,

Jessica. 

PS : Ce sont les derniers 10 jours pour rejoindre la formation Accompagnante du féminin.

4 réponses

  1. Merci pour cette super guidance tellement bienveillante avec le souffle
    C’est le temps parfait … pas trop long …. pas trop court
    Merci 🤩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *