La médecine des cercles de femmes

Pour guérir, pour aller mieux, pour se sentir bien, il y a mille et une possibilités. 

Selon que tu souffres d’un mal donné ou que tu désires dépasser une situation donnée, tu t’orientes vers une pratique donnée. 

Si tu es épris d’égalité, de bienveillance, d’écoute et de partage, la médecine du cercle est certainement la méthode qui va le mieux avec ton profil. 

Si tu as besoin d’être entendu.e, reconnu.e alors un cercle te sera bénéfique. Si tu en recherche de ton identité de femme, un cercle de femmes sera l’idéal pour que tu puisses t’inspirer de chacune mais aussi construire qui tu es, en toute sécurité. 

Selon ma vision, les cercles sont bénéfiques pour tous et toutes. Imagine dans une entreprise les réunions qui se déroulent avec tous et toutes asiss.es en cercle ? Et avec un bâton de parole qui circule pour réguler les échanges ? Quand j’imagine cela, je me dis qu’il y aurait une économie de temps et d’énergie dans les entreprises. Mais aussi plus de respect et de solidarité entre collègues.  

Un rond qui contient l’énergie et te permet de profiter de la chaleur des autres membres. Le cercle permet de briser les barrières de l’égo et aussi d’exprimer en toute quiétude tes maux afin de guérir effectivement. Il y a autant de cercles que de besoins, les cercles de femmes, les cercles d’enfants, les cercles de danseurs, les cercles d’hommes, etc.

Qu’est-ce c’est ?

Concrètement, le cercle de médecine est un cercle hors du temps à travers lequel on prend soin de soi, à travers lequel on se reconnecte à la vérité, à travers lequel on fait face à ses peurs, etc. La base du cercle est de se déposer tel que nous sommes. C’est-à-dire d’être juste nous même. Car dans cet espace de bienveillance, chacun et chacune est important.e, sacré.e et unique. 

Les origines du cercle de médecine

La médecine du cercle doit son existence à la Roue de médecine qui est à la base de toutes les traditions autochtones de l’Amérique. Pour l’expliquer simplement, la roue de médecine est une représentation de la Vie, elle témoigne d’une sagesse sacrée et accompagne les êtres dans leur processus d’évolution, de guérison, de développement, etc.

Le cercle représente les différents cycles de la vie, les saisons qui vont et viennent, les animaux et les principaux totems des Amérindiens. De cette façon, l’énergie circule et reste à l’intérieur du cercle. Le cercle a été justement choisi à cause de son caractère infini.

La symbolique du cercle de médecine

Le cercle de médecine est une représentation de notre monde extérieur et de nos expériences personnelles. Grâce au cercle, l’on se projette devant un miroir et trouvons plus de facilité à laisser exprimer la part d’ombre en nous afin de guérir et de tendre vers notre être suprême.

Les composantes traditionnelles du cercle de médecine

À l’origine, un cercle de médecine était composé de quatre éléments principaux que sont : le corps, le mental, le cœur et la vie spirituelle. Au centre de ces quatre éléments se trouve la Divinité suprême. À ces quatre principaux éléments, on relie les différentes étapes de la vie, les saisons, les différents éléments, les couleurs, les animaux et les plantes.

Les différents cercles

Depuis quelques années, la notion de cercle a évolué. Il sert toujours à guérir, mais il n’est plus l’apanage d’une seule civilisation. Il vient en aide à divers groupes et cela dans des situations diverses et variées. Le cercle de femme en est un modèle de réussite.

Le cercle de femmes, qu’est ce que c’est ?

À l’image de la roue de médecine traditionnelle, le cercle de femmes sert de piliers de guérison. Et en ce siècle où peu de choses vont bien, les femmes ont bien de choses à guérir. Ce sont des espaces de bienveillance et de respect où chaque femme peut trouver sa place unique. 

Comment se déroule un cercle de femmes ?

Essentiellement, les cercles de femmes sont des groupes de paroles composés uniquement de femmes. Ils se tiennent très souvent dans des endroits intimes. Autrement dit dans des endroits où l’ambiance est propice à la confidence, à la sérénité et au calme.

Dans un cercle de femmes, les femmes sont toutes disposées en rond et le plus souvent assises à même le sol. Et dans ce rond, elles partagent leurs histoires, leurs peines, leurs inquiétudes sur la féminité dans son ensemble et dans son essence.

L’un des cercles féminins les plus communs est celui sur le cycle menstruel. Il apprend aux femmes à accepter leur corps et à apprivoiser leur sexualité. Être une femme est une aventure très délicate c’est pour cette raison qu’il faut la vivre avec précaution. Le cercle des femmes donne la possibilité de s’exprimer et de s’apprivoiser en toute quiétude, car les clauses de confidentialité qui le définissent garantissent qu’aucune des informations partagées avec les autres femmes ne serait divulguée.

Quels sont les bénéfices des cercles des femmes ?

À travers les cercles de femmes, le but visé est d’apprivoiser la véritable nature féminine. Cela se passe par l’acceptation de son corps. Cela peut être surprenant de voir combien nombreuses sont les femmes qui s’ignorent. 

À travers mes formations comme la formation Accompagnante du Féminin, j’aide chacune à se réapproprier son corps, à débarrasser ce dernier des traumatismes passés afin de mieux embrasser le présent et se projeter dans l’avenir. Le cercle de femmes permet à chaque femme de prêter attention à son ressenti, d’écouter la voix intérieure qui s’exprime en elle.

Le cercle élève la valeur et l’acceptation de chaque femme vis-à-vis d’elle-même. Les mouvements deviennent plus spontanés et l’expérience de soi s’en trouve merveilleuse. Au final, grâce au cercle de femmes on découvre un soutien sans faille dans une expérience commune. À travers les histoires intimes de chacune, chaque femme se reconnaît et se découvre.

Les cercles de femme et les cercles mixtes m’ont beaucoup apporté, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’aime animé des cercles, être la gardienne du temps et du temple mais aussi la fidèle participante qui s’enrichit de la sagesse de chaque personne présente. Car le cercle nous montre à quel point chaque personne est une source d’apprentissage pour l’autre et que nous pouvons vivre et apprendre dans la bienveillance, l’amour, le respect et l’écoute. 

Qui peut participer au cercle des femmes ?

Si tu te sens dans le besoin de te découvrir, de t’exprimer et plus encore, alors ce cercle t’est destiné. Aucun prérequis n’est nécessaire, il te suffit de te renseigner et de t’inscrire tout simplement. L’ingrédient nécessaire à cette aventure est sans aucun doute un brin de curiosité mélangé à une petite poudre de courage. Aucune restriction d’âge n’est faite. Des adolescentes aux grand-mères, toutes les femmes y ont leur place. C’est d’ailleurs en mélangeant les générations qu’on s’assure d’un partage d’expérience efficace.

Dans les cultures amérindiennes, les personnes âgées sont appelées les Anciens et les Anciennes. Elles sont respectées et honorées. Car ce sont elles les porteuses des histoires de la tribu. Entendre les histoires de notre famille, tribu ou communauté nous fournit des repères dans le temps qui nous permettent de nous construire. 

Le mélange des générations ainsi que des cultures permet de se retrouver tous et toutes dans une position d’égal à égal, une position que je considère beaucoup plus humaine, tout en conservant la richesse du vécu de chacun. Pouvoir entendre chaque personne telle quelle est, est selon moi fondamental pour créér une société bienveillante, aimante et empathique. Car dans un cercle, on se rend compte que nous sommes tous et toutes égaux face à la vie. Et c’est tellement bon de savoir que nous ne sommes pas seul.e.s.

Comment ça se passe exactement ?

Un cercle de femmes se déroule dans la quiétude la plus absolue. C’est un endroit où le temps, le temps d’un moment s’arrête. 

Selon la femme qui l’anime, un cercle peut faire en moyenne deux heures ou bien plus. Au tout début de la séance, à travers quelques exercices, l’animatrice va inviter chaque participante à se détendre. Après cette étape, chacune s’exprimera à son tour et c’est dans un moment de grande gratitude que la séance se clôture.

Un cercle de femmes peut aussi se dérouler en musique et en chants, en danse ou en pratiques psychocorporelles. Cela dépend des outils de la personne qui fait l’animation du cercle. 

Chaque personne sort d’un cercle enrichie des partages, des moments vécus ensemble. Mais aussi plus légère d’avoir pu se déposer, d’avoir été reconnue, entendue et vue telle qu’elle est. 

Loin d’être du folklore, la médecine du cercle est une thérapie qui a fait ses preuves. J’invite chacun et chacune d’entre vous à l’essayer. 

As-tu aimé cet article ? Fais-le moi savoir en commentaires.

Beltaine et le mois de mai approchent et avec eux, la frénésie des inscriptions pour la formation Accompagnante du Féminin. Cette frénésie se marie à merveille avec l’énergie du printemps. Je la vois comme l’impulsion de la vie qui cherche à s’épanouir. 

Ce sont les 4 dernières semaines pour rejoindre la formation Accompagnante du Féminin, cette année. 

Cette formation, je l’ouvre une fois par an, car je souhaite être présente pour les femmes de ce groupe que je forme. 

Je t’embrasse,

Jessica

2 réponses

  1. Coucou Jessica,

    Depuis 3 semaines je traverse une période difficile car tout comme mon corps mon âme est attaqué par le monde extérieur. Cela c’est compliqué de semaines en semaine et j’ai actuellement de payer un tribu ou une dette karmique car les gens me depossède de mon travail ce qui a un gros impact sur mon porte monaie.

    Alice ALTHIERY

    1. Bonjour Alice, merci pour ton message. Désolée de lire ce que tu vis en ce moment. Je te souhaite de pouvoir trouver les ressources en toi pour passer cette phase. Puis je souhaite aussi te rappeler à quel point tu es forte, oui tu es forte, ne l’oublie pas.

      Je t’embrasse,
      Jessica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *