C’est quoi le féminin sacré ?

Dans cet article, tu vas découvrir ce qu’est le Féminin sacré.

Je te décris le concept du Tao de l’équilibre des énergies Yin et Yang entre d’autres cultures, mais aussi que le féminin sacré n’est pas qu’une histoire de femme, pourquoi est-il important pour tous et toutes et comment rendre la culture du féminin sacré accessible aux femmes et aux hommes.
Le fait qu’on en parle de plus en plus, à notre air, est pour moi une très bonne chose. 

En effet, ce n’est pas une chose anodine, aujourd’hui, d’allier dans le même thème les deux mots féminin et sacré. 

Par ailleurs, ce concept est d’autant plus important, dans la mesure où il permet, dans une dimension donnée, de sacraliser l’humain, et par extension le vivant.
Un petit mot d’avertissement : Le but de ce post n’est pas de te donner une liste complète des attributs féminins sacrés. Ce serait un roman et un long essai. Il s’agit plutôt de souligner l’importance pour les femmes et les hommes, de donner une dimension sacrée aux valeurs dites féminines.

Le concept de féminin sacré

Il est, en réalité, un ensemble de règles de vie issu des traditions anciennes et fortement influencé par la culture et la spiritualité orientale. Ce concept vise à permettre aux adeptes de s’accomplir.

Le féminin sacré permet à la femme de s’assumer pleinement. Il s’agit, en quelque sorte, d’un rendez-vous avec elle-même, qui lui permettra de se découvrir, et de prendre conscience de ses potentialités. 

Ce mode de vie permet donc à la femme de s’épanouir, en restant libre de ses choix, et en se défaisant des normes imposées par la société. 

En bref, le féminin sacré permet aux femmes de se sentir pleinement femme, sans pour autant avoir à se comparer aux hommes, ou chercher à leur plaire par quelques subterfuges que ce soit.

Ce concept trouve ses origines dans les traditions asiatiques, ou du moins, il est très inspiré par des pratiques qui viennent de différentes disciplines spirituelles asiatique, à l’instar du tao et du tantra.
Le féminin sacré permet de se concentrer sur le caractère sacré de la vie et d’axer la perception même de la vie sur de vrai valeurs spirituels, permettant à l’adepte de s’accomplir.

Le féminin et l'énergie yin.

À l’origine de chaque homme, femme et de chaque être vivant, se trouvent deux principes originels. 

Il s’agit de l’énergie féminine et de l’énergie masculine. Cette dualité est plus connue sous le concept du yin et du yang dans le tao et de Shakti dans le tantra.

L’énergie yin est une énergie froide et mystérieuse, particulièrement liée à la lune. C’est l’énergie de la relaxation.
On dit que c’est une énergie froide justement pour ses vertus relaxantes.
Dans l’hindouisme et le Tantra, on parle plutôt du concept de shakti. Le shakti est l’énergie créatrice, élément principiel de tout ce qui vit. Le terme désigne entre autres la dynamique féminine, animé par l’amour, la douceur et la compassion.
Ce concept bien que très enrichissant et vertueux ne forme un tout que quand il s’unit à l’énergie masculine de manière harmonique.
En effet, le concept s’intègre plutôt dans une dynamique visant à nous permettre d’atteindre la paix intérieure. Toutefois, cette paix intérieure n’est accessible qu’une fois qu’on sera parvenu à la fusion totale, complète, et harmonieuse de ces deux énergies qui sont le masculin sacré et le féminin sacré.Tout individu donc pour vraiment s’accomplir se doit développer à la fois son féminin sacré et son masculin sacré. 

Cet accomplissement se dénomme le mariage ou l’union sacrée.

Le féminin sacré aussi pour les hommes ?

Le thème prête très souvent à confusion. 

En effet, quand on parle de féminin sacré, on a souvent tendance à penser directement à la femme. Cependant, cette énergie est commune à tous les êtres vivants, sans aucune distinction de sexe. Nous avons tous en nous cette dualité, qui constitue le sens même de notre existence. Le concept de féminin sacré n’a donc en réalité rien à avoir avec le sexe. 

Il s’agit du principe créateur, naturellement disponible en chaque créature. Cependant, avec la société actuelle, il reste assez difficile de garantir une harmonie entre ce couple naturel intérieur à nous. 

Ceci n’est pas sans impacter notre vie, et nos relations sociales. Même si cela n’est pas toujours flagrant, au fond de soi, on ressent toujours ce petit déséquilibre, ce petit vide qu’on pense ne jamais pouvoir combler, car sans cette harmonie entre le féminin sacré et le masculin sacré, il est tout simplement impossible d’avoir une paix intérieure ; ceci est valable, à la fois pour les hommes et aussi pour les femmes.

Il faut comprendre par-là que le principe du féminin sacré et celui du masculin sacré sont tous les deux des principes complémentaires. En effet, si on considère que le féminin sacré est une énergie créatrice, elle n’agit pas pour autant dans la matière. Son action se limite donc dans l’imaginaire ; la créativité. Il faut passer par le masculin sacré pour que ce qui a déjà été conçu sur le plan éthérique par le féminin sacré se matérialise.

Comment harmoniser le féminin sacré et le masculin sacré ?

L’harmonie entre le féminin sacré et le masculin sacré nous permet non seulement de nous connecter à notre essence en tant qu’entité, mais aussi de pouvoir nous construire, ou plutôt nous reconstruire avec amour et bienveillance.

Harmoniser son féminin sacré avec le masculin sacré ne peut se faire qu’en étant attentif à son « moi intérieur ». 

En effet, notre subconscient exprime de lui-même ce dont il a besoin, quand on sait l’écouter. Il faudra donc faire un travail rigoureux sur soi, et se faire aider par une personne qualifiée.
En équilibrant une de nos polarités, nous allons pouvoir équilibrer l’autre. Car toutes les deux sont complémentaires.

Quels sont les principes du féminin sacré ?

Le féminin sacré est la force divine de création. L’hindouisme l’attribue à des personnages clé de son panthéon, à l’instar du dieu Shiva. Il s’agit d’une énergie fortement animée par l’amour et la compassion pour tout être vivant. 

Par ailleurs, cette énergie permet à l’homme et aux êtres vivants en général de se prévaloir d’une certaine lumière, et de beauté. 

Les qualités inhérentes au féminin sacré sont donc l’intuition, l’inspiration, l’imagination, la sensibilité, l’intelligence émotionnelle, et la sensualité. Il s’agit donc d’une énergie dont les impacts se font plus sentir sur un plan plutôt abstrait, d’où son principe premier se trouve être la créativité.

L'importance du féminin sacré

L’importance du féminin sacré réside dans sa capacité à être un mouvement englobant et transcendant simultanément tous les aspects naturels des êtres humains et de la nature. 

Les valeurs sacrées comme le respect de tous les êtres vivants, l’inclusivité et le respect de la planète n’appartiennent pas exclusivement aux femmes. Elles appartiennent cependant à une dimension féminine qui est, avant tout, englobante.
C’est aussi une dimension qui accueille la nature cyclique de chaque être humain. Chaque être, homme et femme, passe, tout au long de sa vie, par ses 4 saisons, nous reliant à la terre.
L’hiver et le besoin du repos, l’euphorie du renouveau au printemps, la récolte des fruits du labeur en été, l’introspection et le bilan de ce que nous pouvons améliorer ou de ce dont nous ne voulons plus emmener avec nous pour le cycle suivant avec l’automne.
Il s’agit donc bien d’un mouvement, d’une boucle qui se répète et qui, lorsqu’on en a conscience, porte notre évolution, nous permet de mieux prendre conscience de nos besoins, nous offre la possibilité de trouver en nous les ressources nécessaires à notre développement personnel.
C’est l’acceptation de cette dimension cyclique féminine présente en chacun, qui est importante, d’autant plus dans le monde d’aujourd’hui, où tout va vite, où tout doit être productif et linéaire à chaque instant. 

Se reconnecter à cette source, nous ramène à la conscience de nos besoins naturels et par là, à la conscience de ceux de notre environnement, de tous ceux qui nous entourent, à nous respecter, à les respecter et à respecter le rythme du vivant.

Comment le féminin sacré peut-il être un chemin authentique pour les femmes qui vivent avec la connaissance sacrée de la nature ?

La femme, par son cycle menstruel est intimement reliée à celui de la terre, de ses saisons, de la lune.
Comme tout être, l’énergie de la femme est cyclique et passe donc, à l’instar des saisons de la terre, par l’hiver dans sa phase de menstrues durant laquelle elle rend à la terre ce qui n’est plus, le printemps dans sa phase post-mentrues représentée par la fraicheur de la jeune fille, l’été dans sa phase d’ovulation personnifiée par l’énergie de la mère et enfin, l’automne avec sa phase prémenstruelle qui incarne ce moment de bilan où elle se prépare à laisser partir ce qui n’est plus utile pour le cycle suivant, .
La femme vit ces quatres saisons dans un mois, douze fois par an, comme un cycle dans un cycle.
C’est ce que Miranda Gray décrit, dans son livre Lune Rouge, à travers 4 archétypes principaux, mais il y en a bien plus! 

Par exemple, je me suis personnellement inspirée des 12 archétypes décrits par Carl Jung que j’ai adapté en version féminine, ce qui m’a permis de découvrir et d’intégrer d’autres parts de moi. 

Pour mieux comprendre, comment construire ton identité grâce aux archétypes, leurs dangers et leurs avantages, je t’invite à lire l’article ”Les archétypes pour construire son identité” .

Il est essentiel pour toi d’en avoir conscience, d’en prendre soin, ainsi tu te réappropries ton pouvoir et développes ta capacité d’en utiliser son plein potentiel.
Cette conscience de toi-même prend racine dans une première étape, celle de se réapproprier ton corps.
Cela consiste à poser ton attention dans chaque micro parcelle de celui-ci afin de rentrer en réelle communion avec lui, d’établir ce dialogue et d’être à son écoute. être à l’écoute de tes besoins, de tes désirs mais aussi de tes histoires.
C’est ici un des fondements d’une de mes formations, la formation Accompagnante du Féminin.

En accompagnant les femmes à pouvoir être dans cette écoute sans crainte et sans jugement, je leur transmets les outils dont j’ai bénéficié, afin de se libérer des traumatismes passés pour qu’elles puissent savourer le présent et créer l’avenir dont elles rêvent.
J’ai vu, encore et encore, des femmes s’intéresser à leur cycle menstruel et à leur féminin sacré pour ensuite s’ouvrir vers leur propre développement personnel et professionnel.

Féminin sacré : comment rendre la culture féminine sacrée accessible aux femmes et aux hommes

Je t’ai beaucoup parlé déjà de la culture asiatique, le principe du féminin sacré et de son lien au vivant se retrouve également dans la culture amérindienne.Et leurs fondements s’allient. 

Autant dans la culture asiatique qu’amérindienne, tu retrouves le principe de la Roue de médecine.
Il s’agit d’un cercle de vie qui à travers ses quatres saisons offre un pilier de guérison.
La médecine du cercle est une ouverture à l’égalité entre tous, à la conscience du groupe et à la responsabilité de l’individu face à lui.
Dans ces différentes cultures, la médecine du cercle est inclusive, il n’a pas de prérequis, la femme comme l’homme, l’adolescente comme la femme âgée, tous se cotoient et sont honorés, car chacun s’enrichit de la sagesse de l’autre, chacun apporte son histoire, chacun est écouté sans jugement et accueilli tel qu’il est.

Jamie Sams, auteure américaine écrit, à ce propos :

Chaque lune et chaque Mère de clan représentent des dons qui ne sont pas seulement leurs profondes qualités mais aussi la façon dont chacune a appris les leçons données par la vie physique, en utilisant ses capacités pour garder son équilibre face à tous les défis qu’elle a rencontrés. 

Les leçons qui se présentent aux femmes d’aujourd’hui font partie de celles qui ont été comprises dans ces cœurs de Grand-Mères. Toute leçon peut s’illustrer par : “Vie, Unité et Égalité pour l’Éternité”. La sororité a été formée pour que le monde féminin soit capable de voir que tous les aspects du Soi sont égaux, que tous les talents masculins et féminins contribuent à l’unité. Il nous est demandé d’honorer les dons féminins et d’avoir recours à la force de nos sœurs pour nous découvrir nous-mêmes. 

Le cercle deviendra plein lorsque chaque être humain pourra voir la beauté à l’intérieur de Soi, aussi bien que chez tous les autres. La transmutation de toute compétition, séparation, hiérarchie, jalousie, envie, manipulation, contrôle, égoïsme, avidité, dépendance, tyrannie des vieilles blessures et rigidité vis-à-vis de soi, devra s’accomplir avant d’arriver à réaliser la ”Totalité”de soi.“”

Extrait : “Les 13 Mères Originelles, La Voie initiatique des Femmes Amérindiennes.”, éditions Véga, 2016.

Aujourd’hui, il existe de plus en plus de cercles, de différentes thématiques, destinés à différents publics, des cercles mixtes,etc..
Notamment des cercles de femmes, où chacune peut déposer son vécu, partager son expérience, vibrer à l’écoute des histoires intimes des autres.
Et trouver ainsi le réconfort et l’empathie dans l’expérience collective qui permet à chaque participante de s’élever dans la bienveillance, le respect, l’acceptation de soi et l’amour.
Si tu souhaites en savoir davantage sur les cercles de femmes, je t’invite à lire mon article, La médecine des cercles de femmes | Haraluna.

Chacune d'entre vous est la "femme sacrée" qu'elle est censée être.

Chaque femme est une femme sacrée et dispose de tout le potentiel illimité d’amour en elle. 

Il suffit de choisir de faire le pont entre l’humain et les énergies divines.
Être une femme sacré n’exige pas de de style vestimentaire ou de style de vie special mais simplement d’être au service de l’amour, de le ressentir et de l’implémenter dans ton quotidien dans tout ce que tu fais, vis, vois.

Une des manières de faire grandir cet amour pour toi-même et dans ta vie, est de parler de ton cycle dans ton couple.

Le cycle menstruel de la femme est passé de sacré à impure au fil de l’histoire.
Aujourd’hui, il est mal vu d’en parler et encore plus de le montrer.
C’est sale, ça pue, c’est dégueulasse.. ou encore utilisé comme un moyen de dénigrer la femme.

Et pourtant le cycle menstruel de la femme est l’affaire du couple.

N’est-ce pas l’essence, la fondation du couple, d’apprendre à se connaître, d’oser se parler de tout ce qui est important, de se soutenir, de se partager les responsabilités, l’organisation, .. ?
Pouvoir parler de ton cycle sans crainte et sans honte à ton partenaire permet d’instaurer une relation de confiance ensemble, un cocon sécuritaire, dans lequel tu peux être toi-même à chaque instant dans cette belle boucle qu’est ton cycle.

Être toi-même et développer l’amour en toi et autour de toi.

Chaque femme peut se connecter à cette source intarissable d’amour en elle, s’en nourrir pour ensuite l’offrir à ses proches et le rayonner pour sa communauté.
C’est parce-que j’en suis totalement convaincue que j’ai élaboré le programme de la prêtresse de l’Amour , dans lequel je t’invite à éprouver des gestes et pratiques simples dans ta vie de tous les jours.

Rituels de femmes sacrées

Il existe de nombreux rituels sacrés de femmes dans toutes les cultures et bon nombre d’entre eux sont ancestraux.
Ici je t’en partage trois que j’affectionne particulièrement.

Le massage des seins , issu de la pratique taoiste consiste simplement à prendre soin de tes seins pendant quelques minutes , chaque jour. Il permet d’honorer ton corps de femme, de mère et aussi de célébrer un instant de connexion avec l’énergie de ton cœur.

Le sauna de la Yoni est une pratique accessible à toutes qui offre une sudation détoxifiante complète du corps à un niveau mental, physique, émotionnel et spirituel.

Dans ma Formation Sauna de la Yoni (Vaginal) | HaraLuna, je t’invite à découvrir comment réaliser ce magnifique rituel chez toi en confiance et en sécurité.
Elle comprend : la formation complète avec les séances sous format vidéo, un PDF téléchargeable comprenant toutes les informations de la formation, des recettes et accessoires pour faire ton bain de vapeur, le guide d’exécution d’une séance de sauna comprenant des exercices pratiques, un accès illimité 24h/24 et 7/7 jours.

La pratique de l’œuf de Jade, est une technique traditionnelle taoiste de plus de 2000 ans, certains disent même 5000 ans!
Une femme qui pratique l’oeuf de jade est en recherche de vivre une sexualité plus légère, d’être plus connectée à ses sens et surtout en reconnexion à sa sensualité !
De nos jours, cette pratique continue à faire des merveilles et elle est accessible à chaque femme ayant le profond désir de s’épanouir, d’être autonome et de renouer avec la puissance de son pouvoir féminin.

La sacralité de la femme, ses rituels, toutes les pratiques qui peuvent lui permettre de reprendre son autonomie, de laisser s’exprimer son authenticité est le pilier de mon travail, de ma passion, de ce que j’ai envie de transmettre.

Mon souhait est aussi, que tu aies les bons conseils pour débuter ces pratiques en sécurité, c’est pour cela, que tu trouveras sur mon site et mon blog, une multitude d’informations traitant ces sujets dans leur profondeurs afin de t’offrir un maximum d’informations centralisées.

As-tu aimé cet article ? 

Fais-le moi savoir en commentaire, ce sera un plaisir de te lire. 

Je t’embrasse,

Jessica

2 réponses

  1. C’est un super article… Merci de partager toutes ces connaissances qui tombent à chaque fois à pic pour moi: A chaque fois que je ressens ce besoin de comprendre et connaître mon identité, surtout de reconnecter avec mon féminin, je tombe sur un de tes articles qui m’éclaire sur ce qui me tracasse. J’ai 23 ans et donc beaucoup à apprendre et toujours en recherche de ne faire qu’un avec mon féminin. Merci !!

    1. Bonjour Rama,
      merci pour ton message.
      Je suis touchée et ravie de savoir que ce que je partage dans mon blog t’éclaire. C’est l’intention de ce blog.
      Je suis aussi honorée de savoir que cela t’aide à cheminer.
      Je t’embrasse,
      Jessica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *